Le tuktuk est en retard et c'est à toute allure que nous traversons Vientiane pour nous rendre à la gare ! Nous avons cette fois un grand bus, certains sièges sont cassés mais nous arrivons à en trouver deux en bon état ! Le trajet est long ,nous sommes pas mal secoués mais pas d'incident cette fois. Nous arrivons à Takhaek en soirée. Les chauffeurs de tuktuks sont un peu directifs ici, hors de question de partir si le tuktuk n'est pas plein et quand je dis plein... c'est vraiment entassés, entre les passagers et les bagages, impossible de bouger ! L'hôtel Inthira est joli, en plein centre et le restaurant est correct !

Malgré tout ce que l'on nous en avait dit, nous ne trouvons aucun charme à cette ville. Les rives du Mékong, qui pourraient être une promenade agréable, sont sales, pas aménagées. Seule la place centrale s'anime en soirée lorsque les petits marchands de rue installent leurs marmites sur des réchauds à charbon de bois, vendant des soupes ou des plats de nouilles. Les familles s'installent pour dîner pendant que les enfants jouent sur les châteaux gonflables. Passer deux jours ici n'était pas une bonne idée, un seul aurait été suffisant !